stage-carte-kdo-noel

Suivre un stage à l’atelier « Nos pARTages »

C’est un fait, chacun se noie quelque peu dans le choix proposé aux personnes en recherche d’un stage d’arts plastiques, tant on trouve de propositions dans les annuaires de stages et ailleurs.

Oui, mais … Seriez-vous satisfait d’un stage où vous vous  retrouveriez à 10, voire 15 personnes en un même lieu, pour un stage conduit par un seul intervenant, qui aura bien des difficultés, avec la meilleure des volontés, à se rendre disponible pour chacun autant que nécessaire ?

Seriez-vous satisfait de vous offrir à un prix assez élevé un stage où les personnes se retrouveraient groupées autour d’un intervenant qui vous  invite à le regarder travailler (ça existe !), tandis qu’il commente son processus de travail, mais qui vous  laisse sur votre faim ?

Seriez-vous satisfait d’un stage où vous ne travailleriez uniquement que sur des sujets imposés qui ne vous plaisent pas, sachant que la peinture, ou toute autre technique, doit naturellement et de prime abord intégrer la notion de plaisir ?

Le contenu de nos stages, quelle que soit la technique enseignée, ne varie pas dans ses principes :

  • Un nombre restreint de participants, pour une disponibilité de notre part, que vous êtes en droit d’attendre : 5 ou 6 personnes au total sont accueillies pour chaque stage proposé.
  • Un enseignement personnalisé, qui respecte votre style de travail, et/ou qui vous guide dans le choix de celui-ci, en fonction de vos aptitudes : vous ne venez pas en stage pour travailler à la manière de l’intervenant.
  • Un travail basé sur vos sujets de prédilection : vous choisissez vous-même ce que vous désirez travailler (hormis exercices de base si vous débutez), des sujets qui vous ressemblent, qui vous appartiennent.

Notre but est de vous donner envie d’aller plus loin si vous venez en débutant, et de vous rendre plus autonome si vous pratiquez déjà une ou des techniques picturales.

Lorsque le temps le permet, et à la demande des stagiaires, il est tout à fait possible de s’installer au jardin pour peindre, si la demande est générale.

L’ambiance conviviale et familiale qui anime nos stages vous permet de travailler sereinement, et avec beaucoup de plaisir, dans le partage et la découverte également de ce que font les autres participants, c’est en tous cas sur la base de ces principes que nous animons nos stages.

Combien, où, quoi, comment ? Résumons :

Vous avez décidé de participer à l’un de nos stages ?

  • Nous contacter avant toute inscription, pour vous assurer qu’il reste des places disponibles, étant donné le nombre restreint de participants (5 ou 6 personnes par stage selon la période).
  • Nous envoyer votre formulaire de réservation (téléchargeable ici), accompagné de votre acompte de 30% . Votre place est dès lors retenue.
  • Vous seront fournis : chevalet, planche, chiffons, et tout le matériel nécessaire pour les stages de linogravure uniquement.
  • Horaires de stage : 10h/12h30, 13h30/16h, repas de midi inclus, pris en commun avec les intervenants. Sur demande, il sera tenu compte des régimes végétariens. Le montant de votre stage inclue la totalité de vos repas, de sorte que c’est nous qui nous chargeons d’en effectuer le règlement à l’auberge de notre village.
  • Tarifs des stages :
    • 174€/3 jours consécutifs, du lundi au mercredi ou du mercredi au vendredi.
    • 280€/5 jours, du lundi au vendredi.
    • 280€/5 jours, du lundi au vendredi pour les stages « carnet de promenades » (plus d’informations ici).
    • 194€/3 jours consécutifs, du lundi au mercredi, ou du mercredi au vendredi, pour la linogravure, tous matériels & consommables fournis (outils, linoléum, papiers, encres, carbone, etc…).

A noter :

  • Techniques enseignées : dessin, encre, pastel, acrylique, huile, gouache, aquarelle, linogravure.
  • Pour vous aider à organiser votre séjour, n’hésitez pas à consulter cette page.
  • Sauf cas particulier, un stage n’exige pas un nombre minimum de participants pour fonctionner ( sauf stage « carnet de promenades », avec 2 participants minimum ).

 

A noter : A tous nos nouveaux élèves, et très régulièrement à tous au cours de l’année , nous indiquons la notion de droit d’auteur, et la loi qui en découle (Loi du 11 mars 1957 et Loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le code de la propriété intellectuelle). Ce pour leur rappeler qu’ils n’ont pas le droit pour travailler la peinture ou le dessin, si lesdits dessins ou peintures sont destinés ensuite à être visibles publiquement ( réseaux sociaux, blogs, sites personnels, expositions, etc…).d’utiliser des photographies présentes sur internet, dans les magazines ou autres supports, même si ces images sont d’ accès libre et gratuit. 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :